Suivez Pascal Gannat sur Twitter
Page Facebook Pascal Gannat



MACRON S’EN PREND AUX AUTOMOBILISTES ET ORGANISE UN RACKET METHODIQUE



En contradiction avec ses engagements de campagne Emmanuel Macron a décidé avec son premier ministre  de réduire la vitesse autorisée sur les routes actuellement limitées à 90km/h pour qu’elles soient limitées à 80km/h. Cette décision aura des répercussions directes sur le quotidien des habitants du département comme par exemple sur l’axe Cholet-Saumur. 


Avec la réforme du contrôle technique qui comprend désormais 400 points de contrôle à la place de 124, l’alignement de la fiscalité du diesel sur l’essence sur le quinquennat, la mise en place des radars embarqués et gérés par des sociétés privées, la hausse permanente du prix de stationnement dans les agglomérations, l’Etat et les pouvoirs publics organisent un racket méthodique des automobilistes. Les contrôles renforcés et la baisse de la vitesse ont évidemment pour objectif de gonfler la cagnotte des radars fixes dont une partie des revenus est affecté au désengagement de l’Etat. Une fois de plus, la France rurale pour qui la voiture est essentielle au quotidien est la première sanctionnée : il faut dire qu’elle a moins bien voté pour Monsieur Macron en mai dernier!


Dès décembre dernier, j’avais essayé de mobiliser la Région Pays de la Loire sur ce sujet en présentant un vœu invitant le gouvernement à penser à d’autres pistes pour le renforcement de la sécurité routière qui doit être une priorité (contrôles renforcés sur les pratiques risquées comme l’alcool au volant, renforcement de la prévention auprès des publics prioritaires que sont les seniors, les jeunes et les usagers de deux-roues…). Tous les autres groupes politiques avaient rejeté ce vœu. Aujourd’hui c’est aux Français de se mobiliser en signant la pétition du Front National pour faire infléchir le Gouvernement.


Aymeric Merlaud

Conseiller Régional des Pays de la Loire

Secrétaire départemental du FN49

  

Aymeric Merlaud

Front National-Rassemblement Bleu Marine

Conseil Régional Pays de la Loire

10/01/2017

Stop au racket des Automobilistes